le vent joue le roseau
L’automne est arrivé ces jours-ci. Un vent perceptiblement plus froid dans la visage, du brouillard sur le fjord, des plages abandonnées. La première tempête de la saison fait passée en prenant les feuilles des peupliers. Mais du même coups une mélange des tons gris, parfait pour ceux qui travaillent de préference en n&b ;-)
des peupliers déplumés
… et toujours des oises …
le bateau de recherche « Planet » passe le détroit de Friedrichsort sur son chemin vers Kiel
au milieu de nulle part le pêcheur tire des vers de vase du sable
le moustache des vagues
Donc, profitez bien du temps. Ç’a de la branche de revenir d’une longue promenade à la côte et de se réchauffir avec un bon chocolat chaud auprès du poêle ;-)