Ce sont des odeurs qui font les saisons. Qui sait encore l’odeur de la pierre chaude, à la pluie?
Les îlots de Lukvenjak et Jaz au coucher du soleil
Du vent de terre, léger et chaud. Des pierres chaudes et poussiéreuses. Thym. Romarin. Pins. Des roses sauvages. La mer. De quelque part le chant d’un oiseau. Le striduler des grillons. L’été est là. Tout ira bien.