41
Allo là, je suis dans le bus Le 41 pour Vénus, Celui qui va jusqu’à mercure J’ai pas pris la ligne vingt et une Y avait trop de monde sur la lune Il fallait descendre à l’azure Et toi où es-tu dans l’espace Attends je n’entends plus je passe Dans un tunnel d’astéroïdes Tu disais avant le trou noir Que tu n’irais pas voir ce soir Ta sœur et son mari droïd On pourrait se rejoindre J’ai des rêves à te peindre Retrouve moi Rue des étoiles La deuxième après Jupiter Je connais un endroit pas mal D’où l’on peut voir tout l’Univers Retrouve moi Rue des étoiles Pas loin du Boulevard de l’éther A bord de mon vaisseau spatial On se rappellera la mer Toi et moi Toi et moi… On se baladera sur Neptune Ces deux planètes après Saturne Il faudra suivre les comètes. On apercevra Uranus Aussi pluton le terminus Là où la galaxie s’arrête Je sais on n’ira pas sur mars Car c’est là qu’habite la garce qui t’a volé ton ancien mec Mais oublie tes nuits sans sommeil de l’infinie jusqu’au soleil Je t’apprendrai à vivre avec Et tellement d’autre chose L’envie en overdose Mais… Retrouve moi Rue des étoiles La deuxième après Jupiter Je connais un endroit pas mal D’où l’on peut voir tout l’univers Retrouve moi Rue des étoiles Pas loin du Boulevard de l’éther A bord de mon vaisseau spatial on se rappellera la Terre Toi et moi… La terre (‘Rue des étoiles’ de Grégoire)