agenda
Il y a quelques jours, j’eus remarqué dans la marge un terme de recherche dans mon blog : « Quoi mettre dans son filofax ? » Bien, c’est plus simple : toutes les affaires qu’on besoin pour son travail, les données backup, des numéros de téléphone comme des infos …
le contenu de mon filo, dessiné
Normalement on a un index de six onglets : calendrier, notes, projets, informations, finances et adresses. Donc, j’eus changé l’ordre un peu : au début le plan de RATP (métro, RER, tram de Paris), mes infos personelles et le planning de la prochaine année puis l’onglet « Notes », des feuilles blanches (lignée est peu ou prou acceptable, petits carreaux c’est bien un vrai bagne à moi … :-P ). Ensuite le calendrier et dans la foulée les projets.
modèle des projets
J’ai conçu des modèles pour noter des idées pour des projets photo et vidéo, à concrétiser les commandes et leurs informations essentielles. Les feuilles ne sont pas dans le format personnel du filofax mais quadratiques. On peut les utiliser à manière d’une jaquette dans la collection des notes additionelles concernent la commande. Quasi les mêmes modèles se trouvent après l’onglet de « voyages ». Voici on recueille des géneralitées des pays, des coupures des plans de villes, itinéraires, des adresses d’hôtels, cafés, bars, bistrots, des musées et attractions ainsi que les horaires et tarifs, des adresses des grands magasins (et notamment aussi les elles des librairies photo et papeteries ;-) ), évidemment des notes des idées photographiques des motifs j’en y ferai des photos, des coupures de presse etc etc. En deux mots : toutes les choses pour préparer le voyage ;-) La section d’informations contient une p’tite liste des indicatifs internationaux, une liste des départements, des mesures … Plus important sont les tableaux des raccouris claviers des programmes d’ordi plus utilisés, la liste des données IPTC dont je n’arrive jamais à retenir les series de nombres … (Les données IPTC sont des métadonnées (comme les données EXIF), qui s’inscrivent dans le fichier image de la même façon, et qui apportent des informations sur le contexte de l’image. C’est également de l’interêt par ceux qui vendent (ou cherchent) les images par l’intermédiaire de banques d’images : la plupart du temps, quand vous envoyez vos images chez des banques d’images, les tags IPTC sont automatiquement repris comme titre, description et mots clés, ce qui vous évite de les entrer à nouveau. – Ça vaut pareillement pour la recherche sur l’ordi perso … ) Puis les horaires et tarifs des labos photographiques, une liste des sites web je me suis abonné et les données d’accès (cryptés bien sûr 8-) ), des check-listes pour planifier des tournages parce-qu’il est bien difficile de garder une vue globale des choses nécessaires … À la fin, la section des adresses perso et pros. Je n’utilise pas l’onglet ‘finances’, les infos soient trop confidentielles. Dans le filo, il y sont des portes photos pour collecter des photos (incroyable ;-) ), des timbres, des tickets, des cartes de visite … Voilà. C’est le contenu du mien. Bien aimé, et en usage quotidien …
...

2 thoughts on “Quoi mettre dans son filofax ?

    1. … das ist schlichtes DIN A5 gefaltet, nicht geknickt ;-)
      Man erkennt es am drunterligenden Blatt, dass die Grösse nicht so ganz stimmt, aber was solls. Muss ja doch mit rein ;-)

Les commentaires sont fermés.