publié le 21 janvier 2013

temps de lecture env. 1 minute


Des amants sur le Quai de Bourbon dans la neige prèsque vierge ;-)
Des amants sur le Quai de Bourbon dans une neige prèsque vierge 😉

Au bon moment bien après la fin de la semaine de travail et pour le week-end passé, il eut des fortes chutes de neige. La beauté va passer pendant la semaine ; il est prédit les températures de nouveau tendent à la hausse.
Ce n’est pas commun à Paris d’avoir une ville en blanche pendant l’hiver. Il y a deux années – en décembre 2010 – la ville était blanche. Jadis au milieu d’un jour ; le trafic eut collapsé dans plus de 300 kilomètres de ralentissement sur le périf et les grandes routes. Donc, cette année, au week-end en commencant vendredi soir et réussi environ 7 cm même au centre.
C’était la joie de s’y promener, dans la neige fraîche, d’être l’un des premiers qui laissent des traces.

J’aime beaucoup, moi, cette silence quand le marmonnement de vie a feutré. Le crissement doux sous les bottes, cette lumière tamisée.

une vue plus classique. Mais cette fois avec des flocons ;-)
une vue plus classique. Mais cette fois avec des flocons 😉

Il neige sur Paris,
J’aime ces toits d’ardoise,
Tendrement se recouvrir
D’une fine couche neigeuse.

Les longues cheminées
Et leurs petits chapeaux,
S’essoufflent de fumée grise,
Perçant une jolie trace arrondie.

vers la Gare de l'Est
vers la Gare de l’Est

Les vieux marronniers,
Sur la place silencieuse,
Laissent s’accrocher doucement,
Les flocons tourbillonnants.

marrons grillés
marrons grillés

Dans le petit jardin d’à côté,
Le rosier grince de froid,
Le jasmin se recroqueville,
Les tendres feuillages frissonnent.

des chapeaux blancs
des chapeaux blancs

Et ce tableau irréel et tranquille
Fait renaître en mon coeur,
De jolies images passées,
De bien beaux rêves oubliés.

( « Il neige sur Paris » – auteur inconnu )

les pigeons sont impavides comme d'hab ;-)
les pigeons sont impavides comme d’hab 😉
et encore une fois : une carte postale - Goutte d'Or et la Basilique de Sacre Cœur, 18e ;-)
et encore une fois : une carte postale – Goutte d’Or et la Basilique de Sacre Cœur, 18e 😉