Il faut bien un peu de la recherche, elles ne s’imposent pas à première vue les cours intérieures et petits passages. Elles ont l’air de rien cettes portes dans les rues derrière elles y encore existent, parmi quelques qui survivées les restructurationes haussmanniennes du début du vingtième siècle. Malheureusement, je n’ai pas trouvé ni des citations ni des images d’Eugène Atget des cours intérieures. Je suis sûr qu’aux temps jadis elles euent des lieux des peu ou prou petites entreprises. On les trouve même auj, les petites cours cachées, les cours d’entreprises artisanales ou créatives, les endroits verts, les restos et bistrots.
comme dans les années 80 ;-)
Alors, c’est parti : un voyage de découverte dans les arrondissements de la rive droite de Paris. [slideshow]

One thought on “Les endroits calmes au milieu de la cité : les patios

Les commentaires sont fermés.