entrée, Paris 3e
J’adore la lumière. Et itou l’ombre. Et les vieilles cages d’escalier parisiennes, leurs marches usées par des passages depuis des lustres. Elles racontent des histoires. D’une enfance et ses p’tits pas. Des pas pressés en prenant deux ou trois marches tout d’un coup pour résussir à l’avoir le bus, le métro ou un rendez-vous amoureux. Des pas de loup dans la pleine nuit. Des pas lourds de maman avec les courses à la main, de grand-père marcher en traînant les pieds … Une recherche dans le 3e arrondissement.
porte d’entrée
essuyez vos pieds !
cage d’escalier
des lignes électrique
la plupart des escaliers serpentent à droite
une cage d’escalier majestueuse
quelquefois, on a le soleil matinal
comme une ruelle, cette entrée